Actualités de l'institut d'anthropologie clinique

#

Serge Escots - 3 novembre 2021

S3 – Séminaire « Analyse des droits et des besoins fondamentaux des enfants dans la perspective de l’anthropologie clinique »

Date : le 14 décembre 2021 de 19h00 à 21h00
 
Titre : Analyse des droits et des besoins fondamentaux des enfants dans la perspective de l’anthropologie clinique
 
Orateur : Antoine Devos, pédopsychiatre, chef de service de pédopsychiatrie du Centre Hospitalier Aunay-Bayeux, et président de l’Ecole des Parents et des Educateurs du Calvados.
Abstract : Partant du constat que travailler ensemble dans l’intérêt de l’enfant était un vœu souhaitable mais peu abordable, nous avons cherché à proposer un outil qui permette aux différents adultes responsables de s’entendre et de se parler pour construire des représentations et des axes de travail communs. En effet, parler de droits et de besoins d’un enfant ou d’un adolescent nous permet de nous situer d’emblée comme ayant des devoirs vis-à-vis d’eux et devant lesquels nous ne pouvons pas nous défausser. Travailler à y répondre, c’est travailler les conditions qui permettront de pourvoir ses besoins et de garantir ses droits quel que soit l’espace et le milieu concerné. De cette façon, nous sortons du régime de la causalité et de la recherche du coupable, entravant toute mise au travail véritable, pour entrer dans une démarche de compréhension et de co-construction.
Par ailleurs, nous avons défini les droits et les besoins des enfants en les articulant aux grandes questions existentielles, révélées par les troubles psychiatriques, afin de respecter la démarche pathoanalytique de l’anthropopsychiatrie telle que définie par Jacques Schotte. Cette articulation permet de mettre en évidence l’intérêt de garantir les droits et de pourvoir aux besoins tant pour soigner les troubles développementaux que pour les prévenir. Mais cette réponse serait insuffisante si nous ne définissions pas également les axes de travail institutionnels transversaux, également articulés aux grandes questions existentielles et donc aux droits et aux besoins fondamentaux.
Nous avons donc cherché ici, et ce sera le sujet du séminaire, à développer une double réponse individuelle et institutionnelle dans la perspective de l’anthropologie clinique, à même de soutenir la prise en charge d’enfants en famille ou en institution sociale, médico-sociale ou sanitaire, dans le respect de leurs potentialités créatives.
Veuillez adresser votre demande d’inscription pour cette session avant le 7 décembre 2021 en précisant la modalité souhaitée présentielle (dans la limite des places disponibles) ou distancielle pour recevoir le lien zoom de connexion.
Font Resize