« Un cadre pour penser les conduites à risque en établissement scolaire »

Serge Escots
L’anthropologie nous enseigne qu’il ne suffit pas de naître biologiquement fille ou garçon pour autant devenir un homme ou une femme. Certes, la génétique prédispose l’individu à certaines caractéristiques propres à son genre, mais les psychanalystes savent bien à quel point, il y a loin entre le corps réel et sa représentation subjective… 230, 230, Intervention---Un-cadre-pour-penser-les-conduites-a-risque-en-etablissement-scolaire---IFEAP-Lyon-04-2003, Intervention-Un-cadre-pour-penser-les-conduites-a-risque-en-etablissement-scolaire-IFEAP-Lyon-04-2003.pdf, 223823, https://www.i-ac.fr/wp-content/uploads/2019/04/Intervention-Un-cadre-pour-penser-les-conduites-a-risque-en-etablissement-scolaire-IFEAP-Lyon-04-2003.pdf, https://www.i-ac.fr/publications/un-cadre-pour-penser-les-conduites-a-risque-en-etablissement-scolaire/attachment/intervention-un-cadre-pour-penser-les-conduites-a-risque-en-etablissement-scolaire-ifeap-lyon-04-2003/, , 1, , , intervention-un-cadre-pour-penser-les-conduites-a-risque-en-etablissement-scolaire-ifeap-lyon-04-2003, inherit, 229, 2019-04-18 13:30:28, 2019-04-18 13:30:28, 0, application/pdf, application, pdf, https://www.i-ac.fr/wp-includes/images/media/document.png
Font Resize