Catherine Ducommun-Nagy

Formée en Suisse, Catherine Ducommun-Nagy est spécialiste FMH en psychiatrie d’enfants et d’adolescents et thérapeute de famille (orientation thérapie contextuelle).

Elle vit aux États-Unis où elle a consacré une bonne partie de son activité clinique au travail auprès de jeunes en difficulté et de leurs familles. Depuis sa retraite, elle consacre l’entier de ses activités au développement et à la diffusion de la thérapie contextuelle et elle reste professeure associée dans le département du couple et de la famille de la Drexel University à Philadelphie. Elle est aussi présidente de l’Institute for Contextual Growth, Inc. situé à Glenside (PA) et fondé par son mari Ivan Boszormenyi-Nagy, pionnier de la thérapie familiale et fondateur de la thérapie contextuelle.

En dehors des États-Unis, elle intervient régulièrement en Europe et à l’occasion en Amérique du Sud et en Afrique du Nord.

Domaines d'intervention

Thérapies contextuelles.

Loyautés familiales.

L’adolescent et sa famille.

Principales publications

« Comprendre les loyautés familiales à travers l’œuvre d’Ivan Boszormenyi-Nagy », dans J.-L. Le Run, M. de Maximi (coords), Les conflits de loyautéEnfance et Psy, nº 56, 2013.

« Nouvelles familles, nouvelle définition de la loyauté familiale », dans S. d’ Amore (éd.), Les nouvelles familles, pp. 261-280, Bruxelles : De Boeck, 2010.

« Les loyautés familiales », dans S. Angel (éd.), Mieux vivre ma vie, Paris : Larousse, 2008.

« Implications de la théorie dialectique de la personnalité et de la dimension ontique de la réalité relationnelle dans le traitement des adolescents », Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, nº 40, pp. 59-77, Bruxelles : De Boeck Université, 2008.

Ces loyautés qui nous libèrent, Paris : J. -C. Lattès, 2006.

« La thérapie contextuelle », dans Panorama des thérapies familiales, M. Elkaim, pp. 97-113, éd. Paris : Le Seuil, 1995.